Esprit bipolarisé ( conscience + zeste d'inconscience )

Je suis passionnée , je suis hyper sensible, je suis réceptive , émotive , intuitive , perfectionniste , entière mais aussi ambigue car j’entretiens une relation privilégiée avec l’inconscient qui me torture parfois ,  artiste à mes heures  ;  je suis bipolaire .

 

A moi d'optimiser ma bipolarité , ma vie n'est pas monotone , j'ai vécu l'horreur comme la magnifiscence , aujourd'hui je ne regrette rien , sauf le tort que j'ai fait à ma famille, sinon, la bipolarité m'a énormément enrichie, ce fut une révélation .

 

Le bipolaire n'est pas à sa place dans la société ; il est presque dénigré alors que c'est un perfectionniste qui cherche un meilleur être et pour cela oscille entre espoir de l'avoir trouvé et découragement de l'avoir perdu .

Je n'ai pas su maitriser mes délires maniaques autrement qu'avec les traitements , pourtant j'ai essayé pendant 8 ans ! C'est impossible de rentrer un inconscient qui sort dans la conscience , il a trouvé la faille et il l'emprunte dès que la conscience ne suffit plus au bonheur . C'est sans doute, l'être entier (conscient et inconscient) qui le désire et l'inconscient est plus fort, plus sauvage ... 

Vous l'avez compris, pour moi le bipolaire a une relation privilégiée avec son inconscient, il cherche à améliorer son conscient, d'autant plus qu'il a des manies ; le bipolaire a la capacité d'appréhender l'inconscient, le sien certes mais il voit aussi celui des autres plus distinctement grace à son hyper sensilité , cet avantage est son plus gros inconvénient, il ne sait pas quoi en faire, comment l'employer, le gérer, le maitriser . 

J'ai la prétention d'y arriver, je ne sais pas si je suis une pionnière mais j'avance mon pion fermement . J'ai confiance en ce monde, un jour le bipolaire sera reconnu à sa juste valeur, il sera aidé correctement par des pros compétents , qui, au lieu de museler son inconscient, lui apprendront à l'analyser , puis le canalyser pour révéler son être entier, et faire d'une personnalité une personne éveillée .

Avec la bipolarité en tête de mes titres , j'espère attirer mes semblables, les bipolaires, pour leur redonner espoir, et surtout confiance en eux, fierté même, c'est la base de la construction de notre nouvel être, et personne ne nous l'octroie !

Bien entendu, je prends un traitement, abilify 7,5 mg, tous les jours, et alors ? Il m'aide juste à maintenir mon inconscient trop envahissant à sa place , je n'en ai pas honte car personne à ce jour à ma connaissance n'a réussi par la seule volonté consciente à maitriser l'inconscient en goguette, ce n'est pas logique qu'il le fasse car les rapports de force ne sont pas équitables . L'inconscient en souffrance veut sortir pour marquer davantage la conscience , peut être qu'avec le temps, et le changement de conscience, il peut s'apaiser, et rentrer dans l'ombre de la conscience, mais j'en doute, il est un peu comme un chien qui a pris l'habitude de se sauver, il le fait dès qu'il peut .

Il faudrait une mutation cérébrale pour réussir à domestiquer sans traitement une partie de l'inconscient , peut être sommes nous en train de la préparer ?

VIVE LES BIPOLAIRES !

 

J'adore être BIPOLAIRE C'EST NUL ! ?