5. nov., 2018

Je bosse beaucoup, un enchainement, les impots des libéraux, les crédits immobiliers ambitieux à la hauteur du CA et des 12 heures de taf par j !

Mais je pleure quand je pense à mon rêve, ce blog n'est -il qu'une illusion d'enfant ?

Il est emprunt de mon psychisme, avec, sans traitement, parfois j'ai déliré grave, même ça, 

 

 

 

je ne le rejète pas, c'était mon subjectif ! 

 

SI , je disais vrai, le monde serait plus beau, tous seraient obligés de prendre conscience de l'autre, de ses souffrances, pour apaiser les siennes, les maladies ne seraient que le reflet d'un trop gros égo ou d'une distance trop grande entre soi et les autres, d'un manque d'humanité ou d'un trop plein (en inadéquation avec le monde) ! Comme si, nous ne formions qu'un, et que sans cette prise de conscience l'homme ne pourrait avancer vers " l'Eden " ou du moins vers un bel avenir . Et , en même temps, la prise de conscience devrait être en harmonie avec le monde, ou du moins suffisamment judicieuse pour s'adapter à la réalité .

 

En effet, pour ceux qui me lisent, la pureté intelligente en nous, si puissante et si fragile en même temps, qui maintient notre santé  physique et mentale, est le joyau de l'humanité. SI , elle existe vraiment, et qu'elle est découverte, un jour, elle permettra à l'homme et à la femme, de se transcender . Ainsi, le subjectif de chacun sera épanoui à condition de respecter le subjevctif de tous, la folie sera maitrisée , domptée , elle est si utile ! Et non éradiquée comme on veut le faire actuellement .

Les bipolaires seront les pionniers de cette nouvelle ère, je serai partie en fumée sur l'air de Whitney Houston ; " One moment in time " .

 

https://youtu.be/27Lf9gEioxI?t=73

26. oct., 2018

Celui qui sait user sans abuser maitrise le "diable" qui est en lui . Et c'est valable pour toute chose ; l'argent, l'alcool, le sexe,la nourriture, le travail, les loisirs, le sport même voire la cigarette ... l'altruisme, l'égoisme ....Que c'est compliqué !!!!!!

 

 

 

 

Le pire, c'est que je crois qu'ils font un peu les vases communiquants , c'est à dire, que lorsqu'on maitrise mieux un domaine, on régresse sur un autre . Par exemple, avant, j'étais une sacrée égoiste, et je maitrisais la nourriture comme pas une, il suffisait que je décide de ne pas manger, et hop, je fermais ma bouche, parce que ma personne physique était primordiale pour moi, à ce moment . Mais dès lors que j'ai commencé à penser aux autres, c'était le cadet de mes soucis, et je n'ai plus regardé le miroir . Et j'ai pris 40 kgs ! Sur 14 ans, mais c'est énorme . Quand j'ai réalisé ce que je me faisais, j'ai été découragé et en même temps, j'avais appris le péché de gourmandise . Finalement, je crois que je préfère être gourmande, moche et gentille , s'il faut choisir, je reviens de loin, mais d'autres sont jolies et gentilles , faut croire qu'on a chacun son monde, en même temps, elles ont peut être des gènes favorisant, grace à leurs acquis ancéstraux !  Moi, j'ai du changer complètement de façon de voir la vie .  Je pourrais essayer de maigrir, mais mon poids me stabilise mentalement, c'est bizarre à expliquer, comme s'il me calmait . Je crois que je suis une grande anxieuse qui se cache .Alors, je ne sais ce que je vais devenir, une femme qu'on retourne péniblement pour la changer,  avachie dans un lit ou une petite grand mère rigolote qui meurt debout .

21. oct., 2018

Je n'ai plus grand chose à dire, ça se voit.... Quoique ....

 

Mon sujet est tellement vaste, je pourrais détailler les interactions de l'inconscient sur le conscient à chaque situation ....

Je n'en ai pas le temps, je gagne ma vie , et ceci m'empêche de réfléchir à la vie . Dommage !

 

Parfois, j'ai envie de mettre ce blog à la poubelle ! Et parfois, je me dis qu'il peut atteindre des sommets de vérités ! En fait, notre conscience, à nous tous , n'est pas faite pour supporter les affirmations de ce blog, la mienne non plus ! Les hypothèses existentielles sont déroutantes . Le tout spirituel ne fait pas bon ménage avec la logique de nos acquis .

J'ai été jusqu'au bout de mon inconscience . J'ai sorti mes tripes, ici . Je ne regrette rien .Tout excès valait la peine, en HP, en garde à vue, c'était ma vie, je regrette pour mon entourage . LA VIE , comme c'est bon, de suivre son chemin, même tortueux, même mélancolique, quand on arrive à avancer.

Je me trompe peut être, surement d'ailleurs mais pas forcément en tout ; j'ai des réponses existentielles et c'est énorme pour moi. Bien sur, j'ai morflé, je suis vilaine des 40 kgs que j'ai pris depuis mes 52 à 40 ans ! On ne maitrise pas tout, j'ai tellement changé ! Mon physique a suivi ce changement, lol, ma beauté est devenue intérieure ! Soupire ....J'accepte de mieux en mieux ce changement, je ne sais pas s'il est définitif, mon inconscient en sait plus long , surement . ( trop facile )

 

Ce soir, j'ai envie de  me confier, ( un peu plus encore ) je suis une meilleure personne que celle que j'étais avant ; Je crois que j'ai réfléchi pour l'avénement d'un monde plus juste .J'espère que ce monde viendra,le noyau de vie , cette entité intelligente , pure et sans pitié pourrait en être le prémice, la démasquer sauverait le monde ! 

Pauvre folle !

 

Et si la folie n'était que la recherche désespérée d'une sagesse supérieure ...

1. sept., 2018

Je grandis très vite, je change encore, tout en gardant mon contentement, je prends de grosses doses d'abilify en partie pour plaire à ma famille, sans renier mes idées "originales" . Bien sur, je romps ainsi avec le serment que j'avais fait de "tout dire à tout le monde " , mais ce serment n'est pas viable, je le concois aujourd'hui, déjà, je dis tout dans ce blog, c'est déjà pas mal .

Je sais maintenant que je dois cacher ma véritable personnalité, sous l'apparence d'une personne normale, je dois garder mes opinions sur la vie pour moi, si je veux vivre tranquille, finir ma carrière d'infirmière sans encombre.C'est un peu dur, mais je crois que je peux le faire . 

30. août, 2018

Semblent souvent contradictoires, on dit que le genre humain est ambigu, il contredit souvent ce qu'il vient de dire peu de temps avant ; il est dans  l'instant, porté parfois par sa conscience ; une parole réfléchie ou par son inconscience; une parole rapide mais plus vraie, moins formatée par l'éducation ou la bienséance . Ainsi, surement pour sembler cohérents, les gens ordinaires, oublient leurs contradictions , leur conscience met barre, mais en fait, ils sont bloqués dans un cercle vicieux, ou leur inconscience et leur conscience luttent éternellement sans jamais trouver de solution, puisque la barrière qui les sépare est trop hermétique, et peut être se renforce au fur et à mesure du temps et du combat . 

Cette situation , à mon avis, est propre à engendrer des maladies de tout genre . Le sujet est en souffrance, même si sa conscience ne lui montre pas, son inconscience souffre, elle sera donc moins apte à maintenir la santé du corps ou de l'esprit, et en admettant qu'elle ait une volonté propre, elle ne le souhaitera pas . 

Ces gens " ordinaires " sont perdus dans l'instant, ils disent oui ou non en fonction de leur état de conscience, plus ou moins profond, ce sont des girouettes, sans aucune ligne de conduite de vie, ils n'ont pas de sens logique , leur vie n'aura pas abouti , n'aura pas de sens .... Il faut qu'ils renouent avec leur inconscient, il leur faut retrouver le but profond  de leur vie , aggrandir leur conscience, oublier sa petitesse , pour enfin découvrir leur être entier .