21. août, 2017

Rattrapage

J'ai trop de choses à dire ; Je vais faire un vrac pour ne rien oublier . Le principal est de savoir que la subjectivité est la clef du paradis terrestre. Bien sur, il faut que toutes les subjectivités soient respectées aussi, il faut un respect de la sienne et de celles des autres, c'est ardu mais fantastique , pas du tout fascinant, je hais la fascination (sauf pour les étoiles ), elle tue l'action . Personne n'est fascinant, pour moi, on est tous formidables . Mais il ne faut pas intervenir sur la subjectivité quand la personne ne le demande pas, il faut laisser cheminer chacun librement, sauf si bien entendu, il y a un appel de détresse, ou un manquement  aux règles humanitaires ou un sursis ; maladie .

A vue de nez, ces règles sont ;

Respect de la nature. RN

Respect des animaux .RA

Respect de soi humain .(sous entendu ; subjectif et corps, accessoirement) RS

Respect des autres humains . RH  ( RS , subjectif , RC corps)

Respect de l'inconnu . RI

 

  5 R

 

Y'en a peut être d'autres ? C'est le respect de la vie mais il faut respecter aussi la mort . C'est implicite .

 

Les institutions de vie ou de mort sont en nous .