21. août, 2017

Le mensonge utile .

Avant hier j'ai oublié un patient, de lui donner ses médicaments. Madame M n'a pas dormi de la nuit, elle est alzheimer, pas de somnifère mais elle a du  "sentir " que je l'avais oublié . L'aide ménagère était là, elle aussi, son inconscient savait que j'avais oublié de venir la veille au soir, le cahier n'était pas coché,le pot de médicament du midi pas rangé, les médicaments de la journée pas préparés .....;Et j'ai fait diversion, j'ai chanté, j'ai repréparé les médicaments, c'était la meilleure attitude, tout le monde était content, toutes consciences et inconsciences confondues !  Pourquoi inquièter la conscience inutilement ? Madame M était très fatiguée, je lui ai dit de s'allonger un peu ce matin.....OUi, finalement, cet oubli ne sera pas oublié, je connais maintenant le mensonge nécessaire , gentil, que les inconscients tolèrent sans problème .