26. sept., 2017

Bilan .

Je ne regrette rien : il reste un grand tri à faire de mes voyages en inconscience, mais les idées sont là ! Jamais je n'aurais pu les avoir autrement ! Ce sont des portes ouvertes vers d'autres consciences de la vie ! Dommage que mon ancien blog est obsolète, car ,il me semble qu'il y a beaucoup de nouvelles vérités à en sortir ! Si les scientifiques se donnaient la peine d'y regarder d'un peu plus près !

Certes, je suis présomptueuse ; mais ne l'ai je pas mérité ? Je suis aussi une malade mentale avec tout ce que ça comporte d'angoisses dues à ma lucidité ! Oui, honteuse et orgueilleuse, voilà un bon mélange , honteuse de mes vrais délires , du mal que j'ai fait à ma famille, de mes positions dégradantes , de mon égocentrisme......Orgueilleuse pour mon imaginaire, pour mon humanité, pour mon gout de l'existentiel , de la recherche ....

Je crois que j'ai vraiment retrouvé la conscience ordinaire, depuis que j'ai augmenté mon abilify à 10 mg, voir 15 en ce moment , j'ai conscience du danger des autres ; je ne suis plus exceptionnelle et aimée de tous ,oui, je saisis le monde tel qu'il est, il n'est pas bisounours,je dois maintenant être responsable à tous niveaux et me méfier même d'internet , de quelques penseurs qui pourraient se trouver bien intentionnés ..Le monde a parfois la cruauté de l'inconscience .

Je ne regrette pas mon voyage au creux de l'inconscient,je vais en tirer un livre sensé en triant les délires, j'espère seulement qu'il n'est pas trop tard pour revenir sur terre .  

Je comprends  les vraies valeurs, je vois mon mari comme un "ange" gardien qu'il faut que je libère le plus possible de sa tache afin qu'on vive  heureux , enfin, comme un couple normal La normalité m'apparait maintenant comme un refuge contre notre folie et celle des autres . La folie m'a permis l'exception de la pensée , qu'elle se  " casse" ! Nous avons droit , toute la famille a un havre de paix .....enfin, enfin !

 

Aussi, je viens beaucoup moins, je me reconstruis une vie; je suis plus dans l'action au grand bonheur de mon mari, bah, il a des défauts que j'exécrais mais je vois avec étonnement que j'apprends à vivre avec, et ses qualités sont tellement supérieures pour moi ! Son humanité est bien plus forte que la mienne dont je suis déjà fière pourtant ! Hier, jour de repos, j'ai travaillé pour les restos du coeur, aujourd'hui, je vais nettoyer ma voiture, mon cabinet d'infirmière et faire des papiers électroniques . J'aspire à une vie simple après toutes ces tortures spirituelles , je vais laisser mon magma mental se reposer et vivre quelques années tranquilles, si c'est possible avant de le triturer à nouveau pendant ma retraite . J'ai envie de vivre, de porter ma profession à mon summum de compétences et de gestion , de la défendre , de la chérir, d'en être digne et digne de montrer l'exemple .