6. oct., 2017

Ma folie a eu la sagesse de sortir .

Ma folie est sortie, je n'ose pas dire ; " j'ai sorti ma folie ; " et pourtant , c'est une partie de moi, certes inconsciente, qui a sorti ma folie . Nous avons tous une folie "rentrée" , j'ai eu la malchance et le privilège d'analyser la mienne, de la faire évoluer ,de lui montrer la vie extérieure pour qu'elle s'y frotte ! Je l'ai vu changer au fil de la résolution de mes problèmes . Au départ, elle craignait le monde, elle voyait le mal partout (BDA, bouffée délirante aigue ) puis, petit à petit , avec l'écriture surtout, elle a compris ce monde et l'être humain, grace au jocker que l'inconscient offre, elle a comblé les mystères de la pensée humaine .Aujourd'hui, j'ai nettoyé ma folie, mon inconscient, il n'y a plus de rancune en lui, parce que j'ai trouvé des excuses à tous. Il me reste une folie, une folie douce , pacifique, l'espoir d'apporter l'Eden sur la terre !  Je dois contenir cette folie ,par un traitement médicamenteux fiable car, j'ignore quel chemin tordu elle pourrait emprunter, mais combien je la comprends ! Quelle belle folie il me reste !   

C'est donc possible de nettoyer son inconscient .Mais c'est long, 15 ans, dangereux dans la vraie vie, pour soi et pour les autres ; Que faire ? Comment faudrait il procéder ? L'écriture est un atout imparable, mais tout le monde n'est pas expansif comme moi  ! Mes réponses existentielles pourraient surement aider certains, à condition qu'elles n'endoctrinent pas . C'est un sujet que je dois développer ....

Vous avez peut -être peur de moi, vous qui me lisez, peut -être pensez vous à me neutraliser d'une manière ou d'une autre ..... Vous êtes peut être influants et je suis si transparente ! Je n'ai jamais rien caché de mes pensées, de ma vie ; J'en tremble parfois, pour mes enfants . Je suis sensée les protéger.... Mais quelle meilleure protection que de leur donner le gout de l'humain, combien ils recevront au centuple ! Je ne suis peut être pas une bonne mère, parce que souvent, mes enfants ont du me raisonner, je les ai inquiètés plus qu'à leur tour ...Mais j'avais toujours ce but de comprendre l'inconscient, l'incompréhensible de soi même, pour leur donner une vraie image de l'être humain et le disculper de ses erreurs, pour trouver des réponses à ses comportements et permettre ainsi à mes enfants de vivre en harmonie avec le monde, sans plus jamais voir l''ennemi en l'autre ,sans besoin de se retrancher dans leur inconscience ;  je l'ai fait pour eux et pour tous les autres enfants .