12. oct., 2017

L'inconscience contre la conscience .

Il me semble que la conscience ne fait pas le poids , elle n'a aucune chance, une fois que la barrière qui maintient l'inconscience est rompue , elle ne peut se réparer sans traitement, parce que l'esprit ne le souhaite pas, il est fasciné par lui même , par sa folie, par sa pensée unique, c'est l'égo pur qui entre en jeu , il est puissant, à l'instar de la subjectivité pure.

 

Comment est ce possible autrement ? L'esprit donne ses propres règles, il résout tous les problèmes de l'individu, il invente les questions et  les réponses, il n'y a plus de  mystères, personne pour contredire, quel pied pour lui, il est roi, il est sur d'avoir raison, jusqu'à ce qu'on l'enferme dans une camisole physique ou chimique, mais peu importe, l'attraction de l'esprit pour lui même est trop forte, il va toujours chercher à y revenir, comme si c'était une drogue, et cela en est une, très forte ....

Alors, si l'inconscient est "sale", bourré de rancunes, d'incompréhensions, il y a danger pour les autres et même pour le sujet, qui peut s'en vouloir aussi . (d'ou certaines erreurs, les accidents ...)

Voila ma passion ; l'inconscient, ses secrets, sa folie et sa sagesse aussi parfois . Je me suis servie de  cobaye , j'ai étudié mon inconscient à travers mes manies, ce pouvait être très dangereux, et je ne conseille pas de le faire, pas sans surveillance, mais j'étais tellement orgueilleuse que je ne pouvais me résoudre à posséder un esprit "malade" , je devais trouver une autre explication et je l'ai . Maintenant, c'est beaucoup plus facile d'accepter la maladie, et c'est le début d'une autre vie, je voudrais que chaque malade me lise pour l' aider à admettre sa situation, qui n'est ni plus ni moins, qu'une révolution de la conscience, un refus de l'explication actuelle du monde .

 

C'est dommage que je ne sais comment inclure mon ancien blog ici, j'ai surement déjà parlé de tout ça, et je me répète, ça m'énerve ....Mais c'est important, parce que si j'ai raison, on doit travailler sur l'inconscient à travers les manies, et non les museler à tout prix, il faut nettoyer l'inconscient malade, c'est lui qui crée des crimes en grande majorité, encrassé par la rancune , la mauvaise compréhension du monde ,il est une vraie bombe à retardement qui va éclater à un moment ou un autre, souvent à l'aide de l'alcool qui perce un peu la barrière protectrice de l'inconscient . En plus, je pense qu'un inconscient "encrassé " n'est plus performant pour maintenir la santé physique du corps humain .

Pour moi, tout vient de l'inconscient, et si on commence à s'y intéresser sérieusement, on va résoudre les maladies physiques aussi, et l'espérance de vie va s'accroitre .

Bien sur, je suis une tête brulée, j'ai joué avec le feu pour en arriver là , je me suis mise en danger et les autres avec  ! Franchement, j'ai surement plombé l'enfance de mes mômes, peut être la vie de mon mari .... Avec mes manies successives, mais si je dis vrai , ça en valait la peine !

 

Aujourd'hui, je suis en paix, je sais que mon inconscience aussi, je crois tout comprendre, je sais, c'est encore fou, mais je le dis en conscience ordinaire, soignée pour maintenir mon inconscience,je me sens bien, je saisis le monde, il ne me semble plus faux, il est seulement tiraillé par un inconscient poubelle, simplement parce qu'il faut être toujours gentil en apparence, en conscience, parce que les qualités doivent sortir en conscience et que tous les défauts, (qualités supérieures à doser avec dextérité en fonction de la nécessité) ) sont parqués dans l'inconscience . Il faut changer notre éducation, permettre la révolte quand elle doit se faire, avoir le droit de comprendre sur l'instant, de dire non sans être impoli, il faut exploiter notre vraie nature, apprendre à manipuler nos qualités supérieures pour défendre l'humanité, et la grandir .

L'inconscience reste la plus forte, c'est elle qui a formé la conscience au contact de l'extérieur, elle s'est transformée en "croute" spirituelle à l'approche d'autrui, elle est devenue une conscience commune et ordinaire mais son origine nous est nécessaire, c'est la qu'on peut puiser ce qui manque à notre conscience . OUI, l'inconscience  est dangereuse mais elle protège des trésors qui nous sont indispensables pour avancer sur la bonne route .Ramenons le meilleur de l'inconscience en conscience .

 

Je n'ai aucune preuve de ce que j'avance, cherchons les preuves ! L'épreuve en valait la chandelle ! NON ?

 

La plupart de mes idées sont tirées de mon inconscience, de ma folie, mais rien dans ma conscience ordinaire ne pouvait m'amener à elles .