3. nov., 2017

Les gens malheureux

Je ne parlerai pas des malheurs exogènes qui peuvent être terribles et sont malgrè l'horreur propices aux changements et développements spirituels si les gens les surmontent .

Je me permets de faire les conclusions suivantes parce que je pars du principe que l'inconscient sait tout ce que la conscience ne sait pas, et qu'en plus , il désire une perfection spirituelle tout au fond de lui au niveau du noyau de vie relié à l'intelligence supérieure .

Il y a les gens qui perçoivent l'être entier, donc conscient et inconscient , entendent les critiques, les comprennent mais ne réussissent pas à changer , leur conscience du monde est trop étroite et trop fermée à leur propre inconscience ,  ils sont en dépression car ils perdent l'estiment d'eux mêmes , et sont dans une impasse ; le suicide menace .Et s'ils tentent le changement, ils oscillent entre la réussite et l'échec, c'est la bipolarité de type 2 .

 

Et il y a ceux qui dépriment pour les mêmes raisons que ci- dessus mais qui ne supportent plus , ils veulent comprendre ce qui se passe , ils sont sans soins depuis longtemps et la dépression s'amplifie,  ils n'ont pas le choix du suicide dans leur éducation et révolutionnent leur conscience ; c'est la venue d'une bipolarité de type 1 ou d'une schizophrénie .