3. nov., 2017

Mes écrits

Je suis infirmière, et je me souviens très bien de mes cours sur les BDA ( bouffées délirantes aigues ) des bipolaires ou des schizophrènes , leurs délires parfois si bien organisés qu'ils peuvent tromper tout le monde .

C'est peut -être pour cela que vous venez ici, j'ai donné mon site à beaucoup de psychiatres plus ou moins renommés de France ou de Belgique à l'aide de Linkedin .Je ne voulais pas rester seule avec mes pensées , elles étaient trop lourdes à porter , lourdes de conséquences .

Certes, depuis que je suis malade , je grouille d'idées sur tout , de toutes sortes . Je  parle de choses graves, de vie et de mort . Pour ça, je n'ai fait que lancer des SOS aux chercheurs, aux psychiatres .... Je veux aider les malades mentaux . Je ne veux pas que l'on passe à côté  d'une vérité, aider davantage .....peut-être  à décryper les maladies ?

Cela parait fou à la conscience ordinaire de nos temps , mais qui sait ? Il y aura surement d'autres consciences du monde  à venir ...

Si je suis folle , ce n'est pas trop grave, je n'ai pas perdu mes acquis sociaux, il me reste une grosse dizaine d'années à travailler , je vais diminuer mon travail progressivement, je connais assez l'inconscient pour ne pas risquer de diminuer mon abilify jusqu'à ma retraite .

Par contre, si il y a une chance pour que je dise vrai, ne la loupez pas , je m'en remets à vous, sans doute plus intelligents que moi ( à vous tous ! lol ).

J'ai toujours eu une grande lucidité, même alcoolisée , je la garde toujours, jamais de trou noir par exemple et mon premier psychiatre était étonné de cette lucidité peu après ma première crise maniaque , je lui ai dit ; mes démons intérieurs sont sortis .

Oui, sans être prétentieuse, je crois que je peux garder la boule au sein de la folie .