29. avr., 2018

La preuve de ma théorie ?

Dans ma pratique, je ne parle évidemment pas de mes idées subversives , malgrè qu'il fut un temps ou je le faisais et qui m'a fait perdre tous mes remplacements infirmiers ! Temps douloureux ....Ma théorie me submergeait , je ne prenais pas de traitement ,et mon inconscience galopait bon train dans ma conscience qui trop éduquée, lui laissait la place . Preuve qu'il n'est pas nécessaire de m'arrêter dans mon cheminement puisque les malades ou leurs familles connaissent bien le sens commun et savent le faire à bon escient .

Dans mon genre , je suis téméraire, presqu'une tête brûlée ? A ma décharge, je veux faire quelque chose d'important dans ma vie ; cette idée ne me quitte pas , je suis ambitieuse et prétentieuse , j'ai confiance en mon esprit, en même temps, c'est avec le sien qu'on juge, donc comment bien juger ? Bref, l'avenir nous dira si j'avais raison, je veux bien en prendre le pari !

Tous les jours, je suis aux aguets pour vérifier ma théorie, et dès qu'il y a une réaction inexplicable venant des autres, mes idées l'expliquent .

Dernièrement, mon amie me disait ; " Ma mère devient folle , elle peut dire blanc et noir dans la même conversation ! " Et, je pensais à l'inconscience qui parle à travers la conscience, et qui s'exprime de plus en plus en vieillissant parce que la conscience faiblit parfois . Le sujet ne s'apercevant de rien, et pour cause !  L'inconscience passe inaperçue au regard de la conscience, c'est presque magique . L'esprit humain est pour ça, fascinant !

Les sourds , par exemple, sont sourds en conscience, mais leur inconscience entend , c'est pourquoi on dit souvent; il est sourd pour ce qu'il veut ! Le sujet n'a pas la conscience de savoir .

 

Les personnes alzheimer  sont parfois très lucides, parce que leur inconscience parle ...  Leur subjectif pur , remplace leur conscience même s'il y a destruction des neurones, constatation scientifique, il peut y avoir une explication spirituelle , l'un n'empêche pas l'autre .Le subjectif pur ne nécessite peut être pas tous les neurones .

 

J'ai vécu le subjectif pur, j'ai 3 livres de novembre 2005 à octobre 2008 ou il est difficile de me suivre, même pour moi !  J'étais en pleine inconscience . Mais je trouve quand je me lis, qu'il y a un fond de souffrance certain .... les malades Alzheimer ne sont pas si loin que ça de moi, sinon qu'ils sont plus dans l'irrémédiable physique . Ma belle mère est devenue Alzheimer quand son mari est décédé , et je suis sure qu'il y a un lien entre souffrance et Alzheimer . C'est un peu disparaitre, en restant là . Comme je l'ai fait de manière réversible .L'avenir nous dira, si j'ai tort .

 

Je serai peut être plagiée, je n'ai aucune protection ici, de mes idées, mais l'important pour moi, c'est d'avancer le monde, peu importe comment .

 

Je veux comprendre, j'ai tellement souffert ... lol , pffff , je ne suis pas la seule ! Il faut commencer à débroussailler l'inconscience, c'est d'elle que vient tous nos maux . Faisons preuve d'un peu d'imagination pour la débusquer ! TOUS ENSEMBLE ! Pour trouver une solution commune qui réponde à toutes nos questions .

Il faut lui donner la voie de la pureté intelligente (qu'elle a, une fois ses rancunes apaisées et sa poubelle nettoyée )  , pour règler notre conscience avec elle , sinon l'humanité ira à sa perte .

ET CE N'EST PAS UN CHOIX DE MA PART ;  juste une logique de vie imparable , un mélange optimun de coeur et de raison .