Mon blog est basé sur l'idée que les manies sont la manifestation de l'inconscient, difficile de l'affirmer et difficile de dire le contraire, je vais tenter de le prouver , bien que les preuves réelles font défaut et pour cause, nous sommes en territoire inconnu ! La seule preuve que je peux apporter c'est mon expérience personnelle et vous pourrez dire que je ne suis pas impartiale aussi j'en appelle aux autres bipolaires , pour qu'ils étoffent cet essai .

 

 

1 - Vrai : pourquoi ?

La manie est l'inconscient pur du sujet qui sort de la prison " dorée " que lui faisait la conscience .

Par négation de la conscience , il n'y a plus de conscience ordinaire faisant référence à la vie en société . Donc, l'inconscience apparait , on l'appelle plutôt l'inconscient .

La manie n'est pas n'importe quoi, elle suit les pensées du sujet en réflétant ses tourments ou ses désirs : n'est ce pas ce que contient l'inconscient ? Elle permet des réalisations concrêtes que la conscience ne peut tolérer, ce sont donc bien des pensées inconscientes qui surgissent sans cencure, dans un monde matériel qui les affole car trop éloigné du leur . 

La manie est un vrac de toutes pulsions, jalousies, haines, peurs, amours en fonction des pensées du moment ; pourquoi ne serait elle pas une déferlante inconsciente ? Le cerveau  est bien fait et la folie n'existe qu'aux yeux de ceux qui ne peuvent aborder le subjectif humain .La manie n'a plus de référence sociale, elle est pur égo, pure pensée libre presque devenue vivante , comme un inconscient qui se libère sans frein de ses préoccupations traumatisantes et refoulées ordinairement par la conscience .

L'inconscient s'exprime dans les rêves, dans les lapsus, quand la conscience faiblit , mais pourquoi ne s'exprimerait il pas de manière plus forte lorsque la conscience craque complètement ? En manie .

2 - Faux : pourquoi ?

Les neurotransmetteurs sont déréglés, la manie n'est donc pas l'inconscient, c'est simplement n'importe quoi ! Notre pensée n'est qu'une histoire de chimie !

Quand on ne sait pas, on dit que c'est n'importe quoi , et c'est un peu normal, on attend d'être sur , mais dans ce cas, on peut attendre longtemps ! Il faut devancer les preuves et les trouver après .

A t-on démontré comment se comportaient les neurotransmetteurs dans l'inconscient ? Ne paraissent -ils pas anarchiques au regard de l'organisation de la conscience ?  L'inconscient est fait pour être maintenu par la conscience, c'est une pioche du tout possible qui génère des flux anormaux de neurotransmetteurs lorsque " la barrière " de la conscience est rompue et  ne peut plus  les réguler .

De plus, prenez vous le cerveau humain  pour un imbécile ? Moi, pas, tout ce qu'il fait à un sens, et celui qui ne le voit pas , n'est surement pas dans le bon angle de vue !

3 - Mon vécu 

J'ai étudié pendant 8 ans mes manies, elles étaient plus ou moins fortes mais quasiment trimestrielles sans traitement . Cette étude m'a beaucoup appris sur moi même ; des choses que finalement j'aurais du savoir car elles s'exprimaient quand j'étais enfant, j'étais une révoltée . J'avais un besoin d'aider les gens, une aversion pour les égoistes, les possédés de l'argent qui faisaient légion dans ma famille ! Je désirais l'Eden terrestre, une égalité humaine . Mes dernières manies ne m'apprenaient plus rien car elles étaient toutes identiques, nettoyées de mes angoisses, elles allaient servir l'humanité ! Mais lorsque je suis soignée, ma conscience m'empêche d'être la bonne personne que je voudrais être .

Les manies ne sont donc pas n'importe quoi, elle vide l'inconscient de sa poubelle de rancunes, jalousies, peurs ... Les dérèglements des neurotransmetteurs ne sont donc pas si anarchiques qu'on pourrait le croire, ils fonctionnent sur un mode différent ; celui de l'inconscient .

Conclusion :

Si je ne peux prouver ma théorie, on ne peut prouver le contraire car personne n'a étudié l'inconscient pur qui sort vers l'extérieur et balaie la conscience .Pas celui des rêves, mais celui qui agit réellement dans la vie et prend ses pensées pour des vérités absolues parce qu'il est libéré de la conscience par une force puissante de rébellion : l'égo .   Personne n'a observé les bouleversements des neurotransmetteurs qui provoquent l'inconscience . Je prétends que c'est une piste intéressante,même si je ne suis pas qualifiée pour cette recherche, elle changerait la psychothérapie de la bipolarité et bien davantage encore, ce qui ferait de moi  une candide bienheureuse bien que  je sois surtout à présent une candidate à la solitude .