27. juin, 2019

Vous

J'ai failli dire ;  " Vous me gonflez ! "  Mais, ce serait ridicule, vous êtes l'unique raison pour laquelle j'écris ici . Vous me gonflez parce que personne ne fait écho à ce que je dis . J'aimerais un retour, une idée, un désaccord, pour que je puisse avancer, mais rien .

Je me fiche de vos mails, je ne vais pas vous harceler, ce site est fait comme ça, je subis . De plus, je suis transparente, facile à trouver car mon vrai nom apparait avec mon site . Je suis plus exposée aux mal intentionnés que vous .

Bref, venez me parler, ici, dans le blog, c'est pas possible, mais dans mon livre d'or, oui .

 

Merci .

 

Je viens de regarder mes  "  like ", vous me parlez à travers eux, vous êtes unanimes, vous aimez quand je privilégie la conscience , quand je suis  "raisonnable " , c'est normal, vous êtes normaux . La vie en société est impossible sans une conscience forte respectant les autres . Oui, vous me parlez , malgrè tout, et surement, vous vous rassurez aussi , car me lire peut être flippant parfois . Je suis inoffensive, sinon mes malades seraient affolés chaque jour, la folie fait peur . J'ai fait des erreurs en 34 ans de métier , je l'ai admis ici, parce que je suis lucide sur moi même . Beaucoup préfèrent les oublier ou font des dénis pour continuer à travailler dans la foi de leur métier . Je me pardonne aujourd'hui, ces erreurs pour devenir meilleure professionnelle . Parce qu'il n'y a pas d'autres attitudes positives . Parce qu'il faut continuer à se perfectionner tout au long de sa vie . Rassurez vous, la conscience doit être , pour moi aussi, le seul maitre de nos actes . J'esssaie seulement d'expliquer l'inexplicable, qui se passe en dehors d'elle . C'est mon seul but, comprendre l'esprit humain , en l'observant agir, et en échafaudant des hypothèses . Mon imagination est riche, c'est une jungle que je défriche en espérant trouver la connaissance . Mais, je sais bien que seule, je ne peux y arriver, je mets ma contribution à l'édifice, et même s'il est fou de penser qu'un jour on pourrait chercher à prouver ce que je dis, j'y crois . Il y a surement dans toute cette imagination , quelques sentiers de vérité .