22. oct., 2022

Stabilisation

Je ne sais pas vraiment si on me suit, si je suis dans le colimateur, mais vraiment, on a bien fait de me laisser évoluer dans mon millieu. Comme un bouillon dans son jus . Je suis tout à fait passable auprès de mes malades . Je commence seulement à savoir m'adapter à eux . En fait, il suffit que je sois naturelle, sans trop réfléchir . La parole adéquate vient toute seule.

J'ai expliqué aujoud'hui, avec des mots adaptés à une malade qui a la sclérose en plaques , et elle a compris ; Le soir, elle était triste parce qu'elle a perdu son chat, mais , il n'y avait pas de malaise entre nous, tout était normal, eureka, je trouve les bons mots . Je gère  le temps aussi, c'était mon plus gros problème .