24. oct., 2022

Madame R

Je voudrais parler un peu d'elle, elle a une sclérose en plaques évoluée .Je l'adore, c'est peu professionnel , je le sais . Elle est intelligente, je lui ai parlé de ma théorie sur mon blog, avec les mots appropriés puisque je ne  l'ai pas choquée, j'ai bien vu sa réaction  le soir même . On peut l'interroger à ce sujet, je ne crains rien . Je n'ai pas donné non plus de faux espoirs, je lui ai bien dit que j'écrivais sur une hypothèse, non confirmée . J'ai commencé par partir du rôle sur la terre, puis de parfaire son esprit, puis des maturations spirituelles différentes en fonction des gens, d'ou dans un couple de l'obligation de vivre des momenst différents , séparemment . Son mari, la laisse seule toute la journée, il va chez une amie, elle a une vie difficile .Il s'occupe d'elle un minimum, ses repas, l'essentiel . Que faire ? Y a t-il non assistance à personne en danger ? Je ne crois pas, elle gère, et il surveille . Mais moralement, c'est dur . Nous sommes, nous , les  infirmières , sa bouée de secours . Et, je le suis . Je l'aide, du mieux que je peux, physiquement et moralement .  Son couple est vieux, comme le mien . Nous avons beaucoup d'affinités . Un couple d'enfer . Mais il tient, le sien , à un fil, parce que leur cerveau ne sont pas à la même maturation, ils se construisent , à des stades différents .Ils cherchent ce qu'ils leur manquent .La maitrise des 7 pêchés capitaux .Et si les consciences bloquent, les inconscients rendent malades leur hôtes . Voilà , mon raisonnement . Je ne suis pas sure que Madame R ait tout compris, mais elle ne semble pas m'en vouloir . On s'adore, et c'est vrai . Je lui ai dit que j'écrivais sur une hypothèse, ça ne peut pas lui nuire, je n'ai pas pu m'en empêcher . Son cas est tellement triste . Une lueur d'espoir n'a jamais fait de mal . Elle peut me mettre à la porte, si elle veut, elle est très bien cortiquée .