26. oct., 2022

Affinement

Je commence seulement à comprendre, que ma théroie, mon blog, ne doit pas être jeté à la figure des gens, mais seulement servir en cas de questionnement, de la part du malade .Tout est rangé dans les tiroirs de ma mémoire, qu'il faut savoir ouvrir à bon escient .Maintenant, tout me semble évident, alors que j'ai tant galèré auparavent . Je gère beaucoup mieux mon temps surtout . C'est fondamental ; le mental est très chronophage .

Monsieur P m'a parlé du mal et du bien, j'ai dit que le bien n'avait pas d'existence sans le mal, que c'était une loi existentielle, qu'il fallait seulement savoir se servir des deux, le mal avec parcimonie en cas de réelle nécessité et le bien toujours mais pas à outrance pour ne pas être bon et con . Il a eu l'air de comprendre . Voilà , comment je dois me servir de mon blog, en suivant la route des malades, et leur cheminement .En employant des mots, simples , compréhensibles . Le bien est l'huile de la vie et le mal, le vinaigre, pour un assaisonnement  idéal .