Cartes postales

Ma logique est celle là ; pour qu'une chose existe , il faut qu'elle soit définie par son contraire , l'arbre par le non arbre , les qualités par les défauts, l'inconscience par la conscience .Une loi existentielle . Dans l'inconscience existe le tout possible de la conscience, donc aussi son opposé . C'est même ce qui lui vaut son existence, dans la conscience . Ainsi, un homme gentil en conscience, gardera sa méchanceté dans son inconscience, et ainsi de suite . Les "défauts" qui sont pourtant des qualités supérieures car à doser avec parcimonie à bon escient, seront gardés adroitement par l'inconscience pour servir de façon appropriée en fonction de la nécessité, notamment pour défendre le respect humain. Ainsi, l'inconscience ne sera plus "une poubelle" mais bien un coffre fort des défauts, elle sera donc respectée pour ce qu'elle est, et ne sera plus écrasée par une conscience trop forte, dominatrice et étouffante ... Tous les ingrédients pour engendrer une inconscience maladive , prête à éclater en manies .