J'ai de multiples consciences . Je me souviens de toutes mes manies avec leurs inconsciences . Les inconscients qui parlent entre eux, avec une hiérachie existentielle ( le plus humain étant le plus gradé ) ,l'erreur est la voie royale de l'inconscience ,  la notion d'une pureté intelligente humaine inconsciente qui guide ; chef d'orchestre de la santé,  ( les juges sont en nous ) ,  la terre un développeur d'esprits sains , la mort une réinitialisation de  la vie, l'inconscient qui garde l'opposé de la conscience ( même en terme de qualités ou d'intelligence ) , le bipolaire entend l'inconscient  ; sa conscience est agrandie, le corps est intelligent ; il est en relation spirituelle constante,  les maladies cherchent à changer la conscience , les handicaps sont la manifestation d'une mauvaise harmonie avec l'environnement .

Bref, j'en oublie surement, mais j'ai toutes ces consciences du monde, elles sont le résultat de mes pensées conscientes et inconscientes ( lors de mes manies ) , elles sont ma philosophie de vie, une certaine croyance mais en aucun cas, ma référence . Ma base est la réalité, telle qu'on me l'a apprise, la conscience commune et ses acquis scientifiques . Je sais que c'est ma condition de vie, ma condition de profession, ma condition humaine . Je ne veux pas la perdre,  mais je veux ouvrir, si elle ne l'est déjà la brèche vers les réponses existentielles . Il est impératif pour parler d'existentiel de garder une conscience forte des savoirs acquis . Mais, il n'est pas interdit de voguer dans ce que les autres appellent la folie pour y chercher ce qui nous manque .

Je vous emmène dans mon voyage, au coeur de l'inconscience d'une bipolaire chevronnée .