Je crois que cette fois ci, c'est le bon coup .Je démarre, stabilisée . J'en dirai plus long plus tard, le temps me presse . Les idées viennent toutes seules, je crois que les inconscients plus forts, plus logiques écrasent les autres qui partent dans une voie dangereuse, et les rendent malades. Mais je dois encore prouver par la pratique . Le drame me semble t-il , c'est que ces inconscients plus évolués empêchent les autres de grandir à leur rythme ; ils les étouffent , ils ne leur permettent pas d'expérimenter leurs vies et les stoppent en neutralysant leurs inconscients, qui ne peuvent plus exercer leurs rôles . Est ce une loi existentielle obligatoire ? Doit on y toucher ? Le peut on ?