Je m'aperçois que je n'ai jamais parlé de cet état incroyable de compréhension totale du monde,cette impression, je dis bien, de tout comprendre, de tout savoir... Le savoir ultime . Un peu comme si on était dans la vérité, apaisé dans une clarté inouie et pure . Pourquoi n'ai je jamais fait mention de celà ?

Il faudrait que je relise mon ancien blog,mais je n'ai pas souvenir d'en avoir parlé, pourtant, c'est fondamental . Cet état est magnifique, il vaut tous les détours,et je pèse mes mots, c'est peut être pour ça que je l'ai occulté .

Je ne suis pas la seule à parler de cet état, je le sais bien,mais je l'ai ressenti vraiment. Il est enfoui au fond de moi, gravé.C'est quoi ? Un déréglement de neurotransmetteurs ? L'approche de ce qu'on appelle l'au delà ? Cela reste un vrai mystère . Je ne suis pas néanmoins bigote et si dieu existe, il est en moi, point ne sert d'être en adoration du meilleur de soi ! Il faut seulement le construire et le faire perdurer .

 

Ce qui est sur, c'est que j'étais malade quand j'ai approché cet état. Mais Dieu, que c'était bon !

 

Ps; En y réfléchissant, je crois comprendre pourquoi ce silence ? C'est mon but ultime, celui de mon blog, ma recherche, et c'était trop aveuglant de mettre un doigt dessus .