Si je me base sur mon couple, on avait peu d'affinité au départ, mais beaucoup d'attirance . Après l'amour, est venue la haine, car on se connaissait bien, les défauts aussi .On savait ou ça faisait mal et on était frustré de ne pas avoir ce qu'on voulait de l'autre . La haine est un amour inversé, qui surgit par dépit . C'est la continuité d'une passion atypique car nourrie par la différence . J'ai dépassé ce cap maintenant, et nos personnalités se mettent au diapason l'une avec l'autre, en se respectant, sans essayer de se changer, puisque le mélange savant s'est déjà fait depuis 35 ans de mariage .

C'est une révolution dans la thérapie de couple, elle se base sur des faits réels . Elle permettra la longévité des mariages .